Des couvertures qui brûlent au milieu de la nuit

Abdel dort dehors, dans un léger renfoncement.
Heureusement pour sa vie, Abdel ne dort jamais trop profondément.

Parce que la nuit dernière, à 4h et des poussières, il aurait pu brûler. Des têtes brûlées ont mis le feu à quelques vitrines, quelques véhicules… Et au passage à l’amas d’affaires et de couvertures sous lequel il dormait.

Les pompiers sont intervenus dans le quartier, c’était un feu d’artifice de flammes et de gyrophares. C’est comme ça qu’Abdel le décrit.

Lui, il a éteint les couvertures qui prenaient feu avec une rapidité qui l’a sûrement sauvé.

On ne saura pas si les têtes brûlées savaient qu’il y avait un homme sous les affaires. Peut-être que c’est mieux comme ça?

Publicités

Étiquettes : , ,

Donnez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s